Tout Savoir sur les Cartes de paiement Virtuelles

Introduction 

 

De nos jours, les paiements numériques s'imposent de plus en plus dans nos quotidiens, jusqu'à devenir la norme : le pourcentage de personnes utilisant des cartes bancaire virtuelles augmente de manière significative d'année en année. Preuve supplémentaire de ce phénomène, les instances dirigeantes de l'Union européenne s'apprêtent à déployer sous peu des portefeuilles numériques, et ce, pour chaque citoyen. 

Qu'est-ce qu'une carte de crédit virtuelle ? Quels avantages pourrait-elle vous apporter au quotidien ? Toutes les réponses dans cet article.

 

Les cartes de paiement virtuelles : définition

 

Les cartes de crédit virtuelles, aussi appelées e-cartes bleues, existent en réalité sous une forme ou une autre depuis plusieurs années, mais leur utilisation par les consommateurs et les entreprises a largement décollé depuis le début de la pandémie mondiale de Covid-19.

En réalité, il n'existe que peu de différences entre les cartes de paiement virtuelles et les cartes bancaires physiques. Avant tout, la principale distinction à faire entre les premières et les secondes est bien entendu l'absence de support physique. 

La deuxième différence majeure réside dans le fait que les cartes de paiement virtuelles sont à usage unique : elles vous fournissent différents numéros de carte de crédit pour un même compte bancaire (généralement votre compte déjà existant). Ainsi, grâce à cette méthode de paiement, votre numéro de compte réel n'est jamais révélé au commerçant. 

Par la suite, si vous utilisez votre carte de paiement virtuelle pour honorer vos factures médicales, vos paiements automatiques ou les transactions de votre entreprise, des numéros de compte différents seront utilisés pour chacun de vos fournisseurs, bien qu'ils resteront tous liés au même compte bancaire de base.

 

Qu'est-ce que le paiement virtuel ?

 

Le paiement virtuel permet à une entreprise ou à un particulier d'honorer des transactions par le biais d'un moyen de paiement entièrement numérique. Dans le cas des cartes de crédit virtuelles, il résout le problème de sécurité inhérent au fait d'utiliser un seul et unique numéro de carte pour plusieurs transactions différentes, et offre un numéro de carte de crédit virtuel unique, non réutilisable et généré de manière aléatoire pour chaque transaction particulière.

Ce numéro de carte virtuelle est bel et bien lié au compte bancaire de l'utilisateur, toutefois il ne peut pas être réutilisé. Par ailleurs, il peut également servir à définir des paramètres d'utilisation supplémentaires, comme par exemple le montant maximum des frais ou une date d'expiration spécifique, ce qui permet de protéger encore davantage les transactions futures.


Les avantages d'une carte bleue virtuelle

Les cartes de crédit virtuelles individuelles ne sont pas seulement populaires auprès des particuliers. En effet, un récent sondage met en avant l'intérêt croissant des entreprises pour ce mode de paiement numérique, en démontrant que 25% des sociétés du Fortune 100 (le classement des 100 plus importantes entreprises américaines en termes de chiffre d'affaires, publié par le magazine Fortune) utilisent désormais des cartes de paiement virtuelles.

Cette tendance croissante du passage aux cartes virtuelles s'explique par les nombreux bénéfices qu'elles offrent.

  • Protection contre la fraude

Indéniablement, le plus grand avantage des cartes de paiement virtuelles vis-à-vis des autres moyens de paiement est leur sécurité renforcée. 

En effet, la fraude en ligne représente aujourd'hui un gouffre financier majeur, en augmentation constante d'année en année : selon une récente étude de JP Morgan, 74% des paiements par chèque effectués en 2019 étaient en réalité des fraudes ou des tentatives de fraudes ! 

Parce que pour utiliser une carte de crédit classique, l'utilisateur est contraint de révéler son identité ainsi que ses données personnelles, et ce, chaque fois qu'il procède à un paiement physique ou en ligne, toutes ces informations sont susceptibles d'être stockées, et donc potentiellement volées.

À l'inverse, les cartes de paiement virtuelles ne contiennent aucune donnée matérielle pouvant être dérobée. Grâce à elles, vos informations de paiement restent parfaitement inaccessibles aux étrangers, ce qui signifie que personne ne peut les utiliser. Si une personne mal intentionnée tente d'accéder à votre carte virtuelle, vos fonds sont quoiqu'il arrive en sécurité car cette dernière reste “vide” !

  • Vitesse et simplicité

D'autres avantages importants des cartes de paiement virtuelles sont la rapidité et la facilité d'utilisation : le propriétaire ou le gérant d'une entreprise peut émettre lui-même une carte virtuelle, et ce, à tout moment et sans visite à la banque, simplement par le biais de la banque mobile, pour la lier directement au compte courant de la société.

Parce que ce processus ne prend que quelques secondes au total, les cartes de paiement virtuelles permettent de répondre efficacement à de nombreux besoins complexes des entreprises. 

  • Sécurité et contrôle

Ces cartes de paiement virtuelles à usage unique présentent des avantages évidents en matière de cyber-sécurité. En générant un numéro à usage unique, elles limitent grandement la capacité des pirates et autres cybercriminels à traquer l'adresse IP à partir de laquelle elles ont été créées. 

En effet, un numéro qui n'est utilisé qu'une seule et unique fois, puis jeté pour toujours, ne peut être ni tracé ni dupliqué à temps pour mettre en place une usurpation d'identité. Le numéro apparaît puis disparaît bien trop rapidement pour qu'un utilisateur non autorisé l'intercepte et s'en serve à des fins malveillantes.

  • Optimisation de la trésorerie

Le côté instantané des cartes de crédit virtuelles permet aux entreprises de procéder à leurs paiements bien plus rapidement. De fait, leur gestion de trésorerie s'en trouve grandement améliorée et les risques de retards de paiement ou de pertes financières sont largement limités.

Avec ce type de paiement virtuel, le fonds de roulement d'une entreprise est également optimisé, là encore grâce à la vitesse d'exécution des paiements. Ainsi, les départements financiers et commerciaux n'ont plus besoin de conserver les fonds aussi longtemps qu'auparavant, ce qui facilite nettement la gestion de la trésorerie et des besoins financiers d'une société.

 

Les cartes de paiement virtuelles pour les entreprises

 

De plus en plus d'entreprises manifestent leur intérêt envers les solutions de paiement virtuel : selon un récent sondage, près de 23% d'entre elles souhaiteraient intégrer les e-cartes bleues à leurs opérations B2B, et ce, dans un avenir proche.

Les cartes de paiement virtuelles ont en effet une valeur évidente dans le secteur du B2B, étant donné qu'un Numéro de carte virtuelle (NCV) unique est créé dans le cadre de chaque paiement, ce qui résout à la fois les problèmes de rapprochement et de sécurité. Grâce à ce type de transaction virtuelle, c'est le processus de paiement en B2B qui devient lui aussi plus rapide, plus sûr, plus transparent et bien plus sécurisé que la traditionnelle émission d'un chèque de banque.

Parce que leurs exigences en matière de vitesse et de sécurité sont alors parfaitement satisfaites, les entreprises clientes opérant avec ce type de transactions bénéficient elles aussi du paiement virtuel. Ainsi, l'optimisation du processus de paiement B2B peut aider à supprimer les nombreux points de friction entre une entreprise, un fournisseur et une institution financière, qui renforcent généralement les problèmes liés à la sécurité.

 

Comment obtenir une carte de crédit virtuelle ?

 

Pour obtenir votre carte de paiement virtuelle, nul besoin de remplir de longs documents papier ni même de vous rendre en personne dans une quelconque agence : l'ensemble du processus d'obtention d'une carte virtuelle est géré en ligne.

En outre, il faut garder en tête que le marché B2B est fortement réglementé afin de permettre aux différents acteurs de comprendre parfaitement le processus de paiement et de disposer d'informations sur les transactions en temps réel. Si vous souhaitez obtenir des informations plus précises sur les exigences de sécurité en vigueur pour les transactions en ligne dans le secteur du B2B, n'hésitez pas à consulter le site web de la Directive PSD 2 en Europe.

Heureusement, Jenji a pensé à une solution permettant d'optimiser la gestion des dépenses professionnelles et a donc lancé la solution de paiement virtuel « Jenji Pay » !

De la TPE-PME à la grande entreprise, Jenji Pay s'adapte aux profils et aux besoins de chaque société, leur permettant de contrôler et de limiter chaque carte de paiement virtuelle en fonction de leur politique de dépenses. 

La carte virtuelle Jenji Pay est utilisée au quotidien pour accompagner le développement de votre activité en France ou à l'étranger. Limitations, catégories, jours et heures d'ouverture sont autant de fonctionnalités que vous pouvez adapter et personnaliser, afin d'offrir un contrôle optimal de vos dépenses professionnelles. 

La solution Jenji Pay apporte un suivi simple et mobile à tous nos clients et leur carte de paiement virtuelle est connectée à la plateforme Jenji, afin qu'ils puissent à tout moment ajouter des informations sur leurs opérations de paiement, ou demander à leur responsable une limite supérieure lorsque cela s'avère nécessaire.

Pour plus de détails sur Jenji, n'hésitez pas à contacter l'équipe Jenji à sales@jenji.io.

 

Sources :

[1] https://fintechmagazine.com/digital-payments/eu-intends-provide-every-citizen-digital-wallet

[2] https://www.americanexpress.com/us/foreign-exchange/articles/use-of-virtual-credit-cards-gets-real-for-businesses/

[3] https://www.afponline.org/ideas-inspiration/topics/articles/Details/afp-survey-payments-fraud-increase-attributed-to-coronavirus-pandemic

[4] https://www.pymnts.com/accounts-payable/2019/bny-mellon-payments-innovation-ap-automation/

Maria Khizhniakova