People & Tech

Tout savoir sur la note de frais

La note de frais est un justificatif qui recoupe une dépense faite par le dirigeant ou un salarié à titre personnel, dans le cadre de sa mission professionnelle.

Vos questions sur les notes de frais

Comment se faire rembourser ses notes de frais ?

Le remboursement aux frais réels

En savoir plus

Le remboursement forfaitaire

En savoir plus

La déduction fiscale pour frais professionnels

En savoir plus

note de frais : tout ce que vous devez savoir

Découvrez toutes les responses à vos questions

Définition

Qu’est-ce qu’une note de frais ?

Une note de frais est un document établi par un salarié dans le but de se faire rembourser les frais professionnels effectués dans le cadre de son activité professionnelle et dans l'intérêt de son employeur. Elle indique les différentes dépenses effectuées à titre personnel pour les besoins d’une mission professionnelle. L’objectif est d'en obtenir le remboursement.

Sont considérés comme notes de frais, les frais de déplacement professionnels (la note de frais kilométrique), les frais de repas et d’hébergement, les frais d’abonnement (téléphonique, Internet, etc.) ou encore les frais de télétravail.

Contenu

Que doit contenir une note de frais ?

Il n’existe pas de formalisme particulier pour établir une note de frais. La loi ne prévoit rien. Sur la forme, chaque entreprise peut librement mettre en place son modèle de note de frais. Cependant elle doit être détaillée avec soin pour éviter un redressement. Pour être en conformité avec l’URSSAF et l'administration fiscale, la note de frais doit impérativement contenir les champs suivants : 

  • Date d’engagement de la dépense.
  • Nom du salarié concerné (la note de frais est nominative). 
  • Son service.
  • Descriptif de la mission (motif).
  • Lieu du déplacement.
  • La nature des frais par catégorie (repas d'affaires, taxi, billet de train, logement…).
  • Montants engagés.
  • Indication de la TVA.
  • Joindre les factures et les différents justificatifs.  

Remboursement

Quelles sont les règles pour rembourser les notes de frais ?

Chaque dépense soumise par le salarié au remboursement doit avoir été engagée pour les besoins de l'activité de l'entreprise. Cette condition est indispensable à la validation d’une note de frais. Une fois que ce point, non négociable, est intégré par tous, l'entreprise a le choix entre un remboursement des frais réels ou un barème forfaitaire. Concernant le forfait, le montant est le même pour tous les salariés de l’entreprise au même poste ou dans la même catégorie professionnelle.

Les frais professionnels doivent obligatoirement être remboursés par l'employeur. Le remboursement pourra se faire soit au réel sur présentation de justificatifs de nature à prouver la réalité de la dépense engagée, soit sous forme d'allocations forfaitaires.

Le remboursement des frais professionnels constitue donc une obligation pour l'employeur, dès lors que le contrat de travail du salarié ne contenir une clause prévoyant que les frais engagés pour les besoins de l'activité professionnelle soient pris en charge par ledit salarié. Selon la loi l’employeur dispose de 5 ans pour rembourser le salarié après présentation de la note de frais. Ce qui heureusement n’est pas le cas. 

Pour rembourser les frais, l'employeur peut opter soit pour un remboursement au réel, soit pour une indemnisation forfaitaire. Ce choix doit être mentionné dans une clause du contrat de travail.

Catégories

Le remboursement des notes de frais par catégorie

Restauration   

La note de frais concernant le repas doit obligatoirement être accompagnée du reçu du restaurant, indiquant la date et le montant. Si le salarié a invité des clients, il doit renseigner leurs noms et leurs qualités au dos du reçu.

Plus d’info : Au-delà d'un repas d'affaires par semaine et par salarié, les frais de restauration doivent être traités comme des avantages en nature et la société doit également déduire le nombre de repas qu’elle prend en charge du solde des tickets-restaurant dont bénéficie le salarié.

Indemnités kilométriques

Le remboursement d’une note de frais kilométrique peut s’effectuer au réel ou au forfait en utilisant le barème de l'administration fiscale. Il permet de rembourser les frais de carburant, entretien et usure du véhicule et assurance. Le salarié doit indiquer sur sa note de frais le motif et les lieux de ses déplacements, le nombre de kilomètres effectués, les péages sur autoroute et leur montant ainsi que le nombre de chevaux fiscaux du véhicule (justifié par le certificat d’immatriculation).

Plus d’info : Ces notes de frais doivent être obligatoirement justifiées. Or, il est possible pour le salarié de procéder à une attestation sur l’honneur afin de bénéficier du remboursement d’une note de frais qui serait perdue si toutefois la politique de gestion des dépenses professionnelles de l’entreprise l’autorise. 

Hébergement

L'entreprise peut rembourser les frais d'hébergement d’un salarié s’il ne peut regagner son domicile en raison de l'éloignement dû à sa mission (minimum 50 km) ou la faible desserte par les transports en commun (minimum 1h30 de trajet). Afin que la note de frais soit prise en charge et remboursée, le salarié se doit produire obligatoirement une facture comme pour les autres frais. 

 

Zero-Papier

note de frais

Qu'est-ce qu’un justificatif de note de frais ?

Ce document peut être un ticket de caisse, une facture, ou un reçu et doit contenir toutes les données utiles permettant le remboursement de la dépense engagée :
- La date
- Le nom du fournisseur 
- Le descriptif de la dépense 
- La TVA (dans le cas où la dépense est soumise à la TVA)

Reçu perdu : que faire ?

Quelles sont les types de dépenses passés en note de frais ?

 

Comment comptabiliser une note de frais ?

 

WITH MARGIN_Customer-Testimonial-2

NOTE DE FRAIS

Comptabilisation des notes de frais

Il faut saisir le montant de la note de frais dans le journal des achats ou le journal comptable de la société ;
Ensuite, il faut débiter les comptes de charges ainsi que la TVA déductible si besoin ;
Il reste enfin à créditer le compte 467 du salarié.

RFP

e-book

Toutes les questions à poser lors de votre RFP note de frais

Comment tirer pleinement profit du processus d'appel d'offres pour un projet de gestion des dépenses ? Apprenez-en plus dans notre nouveau e-book !

 

Télécharger l'e-book

 

Téléchargez notre guide de note de frais !

 

Pour en savoir plus sur note de frais consultez notre blog

" Les grands acteurs de demain seront assurément des pure-players soit T, soit E "

Nous avons eu le plaisir d'être interviewés par le magazine Déplacementspros. Pourquoi les industries du travel et de l'Expense ont-elles mis si longtemps à être vues comme deux parties bien distinctes par les entreprise ? Qu'est-ce qui a changé sur le marché ? Où en est Jenji dans ses projets et dans l'amélioration de la solution ? Découvrez toutes les réponses de Pierre Queinnec, PDG de Jenji.

Lire l'article

Comment maîtriser le processus de reforecast ?

Dans une entreprise, l’établissement de budgets prévisionnels se base sur les données passées pour établir des prévisions sur une période donnée. Si ces budgets disposent d’un caractère stratégique évident, ils ont aussi un écueil : leur manque de flexibilité.   

Lire l'article

L'importance de la digitalisation en entreprise

On a longtemps perçu la digitalisation (c’est-à-dire la modification des processus au moyen d’outils numériques) comme une simple valeur ajoutée pour les organisations. Pourtant, elle est bien plus que cela : à savoir une véritable (r)évolution culturelle, qui modifie en profondeur le mode de fonctionnement des entreprises.   

Lire l'article

Réaliser un diagnostic financier

Qu'est-ce que le diagnostic financier et pourquoi les entreprises le font ? Pour anticiper d’éventuels problèmes de santé, il est recommandé de se rendre régulièrement chez son médecin traitant pour faire un check-up : ce n’est pas obligatoire, mais c’est vivement conseillé pour rester en bonne santé. 

Lire l'article

Comment se préparer à l’audit fiscal ?

Comment vous préparer pour le contrôle fiscal ? Un audit fiscal est prévu dans votre entreprise dans quelques semaines ? Il est vivement recommandé de bien se préparer au contrôle fiscal, car l’enjeu financier est important pour votre société.

Lire l'article