DAF externalisé, l’atout des TPE-PME

Équipe comptable débordée, problèmes de trésorerie ponctuels, besoin d'optimisation des tableaux de bord... Les problématiques financières d'une PME sont nombreuses et de plus en plus fréquentes au fur et à mesure de son développement. Pour se focaliser sur le cœur de son activité tout en répondant efficacement à celles-ci, de nombreuses entreprises font désormais appel à des DAF externalisés.

Découvrez quels sont le rôle et les missions du DAF externalisé, les avantages qu'il représente pour les TPE et PME, ainsi que les points à considérer avant de recourir aux services d'un tel professionnel.

Qu'est-ce qu'un DAF externalisé ?

Tout d'abord un rappel : un Directeur administratif et financier (DAF) interne a pour mission de garantir à la fois l'équilibre financier, stratégique et légal de l'entreprise pour laquelle il travaille, et ce, en supervisant la totalité de sa gestion administrative et financière.

Bien qu'il dispose généralement des mêmes attributions qu'un DAF interne, un DAF externalisé n'intervient qu'à temps partiel auprès de plusieurs entreprises différentes et sur des missions ponctuelles. Ses clients sont bien souvent des PME et TPE ne disposant pas des ressources nécessaires pour engager un professionnel qualifié à temps plein sur ce type de missions.

Quoiqu'il en soit, le DAF externalisé poursuit le même but que lorsqu'il travaille à temps plein pour une seule société : assurer la pérennité économique de ses clients. En cela, il est une pièce maîtresse de la structure des entreprises, dont il pilote les activités dans différents domaines (financier, fiscal, administratif...).

Pourquoi engager un DAF externalisé ?

Un DAF externalisé est susceptible d'apporter de nombreux avantages à votre entreprise, et ce, à différents niveaux.

L'avantage principal se situe évidemment au niveau du coût. Alors qu'un DAF interne représente un investissement financier non négligeable et généralement jugé trop important par les dirigeants de TPE et PME, les services d'un DAF externalisé représentent des dépenses ponctuelles et de moindres importances.

La plupart du temps, les DAF externalisés sont payés à l'heure ou à la journée avec un statut de travailleur indépendant. En recourant à leurs services, vous ferez donc des économies importantes par rapport à une embauche interne, qui implique de payer des charges et frais supplémentaires.

Un DAF externalisé apporte également une expertise très bénéfique aux entreprises. Gestion de trésorerie et de comptabilité, réalisation de reportings et de tableaux de bord prévisionnels, maîtrise des risques financiers, administratifs et humains... Ces professionnels aguerris bénéficiant généralement d'une longue expérience dans divers secteurs ont un bagage technique précieux.

Enfin, recourir aux services d'un tel professionnel offre une agilité très intéressante : pouvant être sollicité à la fois sur des missions ponctuelles de courte durée ou sur des missions plus longues, mais à temps partiel, le DAF externalisé s'adapte aux pics et aux creux de l'activité de votre entreprise.

Quand recourir aux services d'un DAF externalisé ?

Le rôle d'un DAF externalisé au sein des entreprises est multiple. En collaboration directe avec les dirigeants, il est susceptible de remplir de nombreuses missions, notamment :

  • le suivi et le pilotage de la trésorerie ;
  • l'amélioration du BFR ;
  • la mise en place de tableaux de bord et de prévisionnels ;
  • la mise en place de budgets et d'outils de suivi ;
  • la mise en place de reportings ;
  • la gestion des paies des salariés ;
  • la gestion des contrats ;
  • les déclarations fiscales...

Cependant, toutes les entreprises n'ont pas intérêt à recourir aux services de ces professionnels. En effet, on estime généralement qu'ils profitent le plus aux sociétés comptant entre 5 et 100 salariés et disposant d'un budget annuel compris entre 15 000€ et 60 000€.

Pour tirer le meilleur parti de votre DAF externalisé, il est essentiel de veiller à ne pas l’occuper inutilement avec des tâches à faible valeur ajoutée et particulièrement chronophages telles que le traitement des notes de frais ou la mise à jour de vos reportings.

La gestion électronique de vos documents et le recours à l’intelligence artificielle sont en effet capables de faire économiser un temps considérable à votre entreprise sur le volet financier, et donc de réduire drastiquement le coût d’un DAF externalisé.

Comment choisir et engager un DAF externalisé ?

Vous devez tout d'abord vous demander si vous avez réellement besoin des services qu'un DAF externalisé pourrait vous fournir. En effet, certaines entreprises disposent d'ores et déjà, en interne, de compétences similaires. Votre expert-comptable, par exemple, déjà compétent sur de nombreuses problématiques financières, est susceptible de pouvoir remplir les missions d'un DAF externe.

Si toutefois vous ne disposez pas des compétences nécessaires en interne, vous pouvez solliciter les services d'un cabinet spécialisé dans la gestion financière et administrative d'entreprises afin d'entrer en contact avec des DAF indépendants.

Par la suite, il vous faut bien sûr calculer la rentabilité de l'opération : les tarifs pratiqués par les DAF externalisés varient en fonction de nombreux facteurs (ancienneté, spécialisation, zone géographique...). Enfin, apprenez-en un maximum sur le profil du professionnel que vous pourriez engager : certaines qualités sont en effet indispensables pour ce type de missions (relationnel, écoute, empathie...).

Pour résumer, les DAF externalisés sont généralement sollicités par les TPE et PME sur des missions ponctuelles. En tant que travailleurs à temps partiel indépendants, ils fournissent à ces entreprises des services très qualifiés à des tarifs attractifs.

Jenji
Jenji